• Livres chroniqués
  • Coups de cœur
  • Acquisitions livresques
  • Tags et challenges
  • Autour du livre
  • 19 mai 2019

    Les Noces de la Renarde de Floriane Soulas - Kitsune no yomeiri

    Auteur : Floriane Soulas
    Éditeur : Scrineo
    Genre : Fantasy
    Pages : 592 (grand format)

    Le résumé : 1467, Japon. Hikari, une mystérieuse jeune femme, vit avec ses sœurs dans une forêt peuplée de petits Dieux de la province d'Izumi. Fascinée depuis toujours par les humains, elle s'intéresse de près aux villageois installés au pied de la montagne, et plus particulièrement à Jun, l'un des bûcherons. Mais le contact avec les hommes est formellement interdit par son clan... 2016, Tokyo. Depuis toujours, Mina a le pouvoir de voir et de côtoyer les yokaï, esprits et monstres du folkore japonais. Solitaire à cause de ce don qu'elle doit cacher à tous, la jeune fille ne se sent pas à sa place dans la société. Jusqu'au jour où un esprit tente de s'introduire dans ses rêves et que Natsume, une fille de sa classe, l'entraîne dans une chasse au démon à travers la capitale... Deux univers qui se croisent, deux destins qui s'entremêlent, entre quête d'identité et désir d'émancipation.

    12 mai 2019

    Le dernier chant d'Orphée de Robert Silverberg - Ode à l'ancienne

    Auteur : Robert Silverberg
    Éditeur : Hélios
    Genre : Fantasy, réécriture de conte
    Pages : 134 (format poche)

    Le résumé : « On dit qu’il pouvait, par son chant, charmer les animaux et les arbres, sa voix fit chavirer les sirènes elles-mêmes. Mais son coeur appartenait à Eurydice, et lorsque la mort vint la lui ravir, Orphée se présenta aux portes des enfers, armé de sa seule lyre, afin de reprendre à Hadès l’âme de sa bien-aimée. »


    11 mai 2019

    Mers mortes de Aurélie Wellenstein - Oh capitaine, mon capitaine !

    Auteur : Aurélie Wellenstein
    Éditeur : Scrineo
    Genre : Fantastique
    Pages : 364 (grand format)

    Le résumé : Mers et océans ont disparu. L'eau s'est évaporée, tous les animaux marins sont morts. Des marées fantômes déferlent sur le monde et charrient des spectres avides de vengeance. Requins, dauphins, baleines..., arrachent l'âme des hommes et la dévorent. Seuls les exorcistes, protecteurs de l'humanité, peuvent les détruire. Oural est l'un d'eux. Il est vénéré par les habitants de son bastion qu'il protège depuis la catastrophe. Jusqu'au jour où Bengale, un capitaine pirate tourmenté, le capture à bord de son vaisseau fantôme. Commence alors un voyage forcé à travers les mers mortes... De marée en marée, Oural apprend malgré lui à connaître son geôlier et l'objectif de ce dangereux périple. Et si Bengale était finalement la clé de leur salut à tous ?

    7 mai 2019

    Du nouveau dans la bibliothèque - Avril 2019

    Ils sont tout beaux, ils sont tout chauds et tout juste sortis du complexe du festival Trolls & Légendes scandaleusement crapuleux pour le porte-feuille : voici l'arrivage du mois d'avril ! Bon, T&L oblige, j'ai ... un peu craqué avec dix achats sur place. Et encore, je me suis retenue. Ajoutez à ça un achat random au détour d'une librairie -  Colonies de Laurent Genefort - et une réception Kube - Le sentier des Astres, tome 1 : Manesh de Stephan Platteau - , et le compte est bon. Au menu : de la SF (un peu) et du Fantasy (beaucoup beaucoup).

    Mesdames et messieurs, sous vos yeux ébahis, la pyramide de la honte !


    Les révoltés de Bohen de Estelle Faye - Talkin' 'bout a revolution

    Auteur : Estelle Faye
    Éditeur : Critic
    Genre : Fantasy
    Pages : 733 (grand format)

    Le résumé : « J'avais sept ans lorsque les insurgés ont renversé l'Empire, lorsqu'un vent de liberté et d'espoir a secoué jusqu'au tréfonds de notre trop vieux monde. Je sais, maintenant, que le drame était déjà là, en germe, dans les toutes premières heures de la révolution... Aujourd'hui les golems immobiles se dressent aux portes de l'ancienne capitale, et des prédicateurs errants nous promettent le retour prochain des Wurms, des anciens dragons d'ombre qui autrefois asservissaient les humains. Je ne vais pas vous narrer le combat glorieux de la Révolution triomphante, car ce combat-là n'a jamais eu lieu. Les héros parfaits n'existent que dans les bylines, et les insurgés n'étaient jamais que des hommes. En revanche, je vais vous raconter comment nous avons continué à y croire, même dans les heures les plus sombres, même quand nous n'avions plus d'espoir. Comment nous n'avons jamais abandonné. »